1. La franc-maçonnerie est-elle une société secrète ? Une Secte ?

Ni l’un. Ni l’autre.

Nous apprécions la discrétion et gardons secret la manière de nous rejoindre. C’est vrai.

Nous avons des termes étranges comme  » Grand Maître », « Initiation », « Rituel », « Circumambulations ». C’est vrai.

Tout ceci s’explique par le fait que nous nous passons une mosaïque de traditions depuis 300 ans (et encore, pas de manière parfaite, car la « Tradition » maçonnique a évolué selon les pays et les époques).

Mais une chose est sûre : la franc-maçonnerie n’est pas une secte.

On le dit souvent aux « profanes » (non membres) lorsque ceux-ci nous posent la question : dans une secte, il est très facile de la rejoindre, mais très difficile d’en sortir.

Dans une secte, on vous dit quoi penser, quoi dire, et qui voir.

Dans une secte on vous empêche de vous mêler au monde extérieur.

La franc-maçonnerie c’est juste l’inverse.

Vous pensez ce que vous voulez. Vous venez si vous voulez. Et surtout, surtout, vous vous ouvrez au monde ! Le but de la franc-maçonnerie est d’aider des bonnes personnes à devenir de meilleures personnes encore pour que le monde en profite.

De plus, en franc-maçonnerie, il est très long et difficile d’y entrer, mais très facile d’en sortir : il suffit de ne plus y venir en nous ayant averti des raisons de votre départ.

Encore que… il suffirait presque de ne plus venir si l’on est discourtois… et ça serait fini de votre appartenance à une Loge.

Personne ne vous forcera à rester dans une Loge. Personne ne vous empêchera de partir.

Les bonnes Loges vous diront  » Tu es sûr.e de ton choix ? ».

Et c’est à peu près tout.

Vous êtes libre en y entrant.

Vous êtes libres d’en partir.

En fait vous êtes libre.

Par ailleurs, souvenez-vous d’une chose : c’est vous qui faites le choix de devenir franc-maçon.ne.

Pas nous.

Pour nous, tout au plus, des membres vous ont proposé de venir parce qu’ils vous apprécient et ils voient en vous les qualités qu’ils apprécient chez eux.

Mais que vous deveniez franc-maçon.ne ou pas, pour nous… Peu nous importe en vrai…

C’est vous qui ratez quelque chose en ne rentrant pas en franc-maçonnerie. Pas nous…

Par ailleurs…

Ne pas « entrer » en franc-maçonnerie ne signifie pas que ceci vous sera désormais totalement fermé. On peut entrer en franc-maçonnerie à tout âge après 21 ans.

Mais en tout cas, si le chemin spirituel que propose la franc-maçonnerie ne vous plait pas, permettez-nous de vous souhaiter une bonne vie.

Vraiment.

Ps : par contre, si vous pensez que la franc-maçonnerie vous apportera la richesse, vous permettra de découvrir des secrets métaphysiques sur la vie et la mort, ou vous permettra de discuter avec des oiseaux. Par pitié : restez-chez vous ! Des « zozothériques » nous en avons déjà. Le quota est plein. Faites-vous plaisir à lancer des Louis d’or sur les cheminées pour essayer de les allumer.

Mais chez vous.

Laissez-nous tranquilles.

Merci.

Publié par Hervé H.Lecoq

Hervé HOINT-LECOQ est né en 1982 et travaille comme Responsable de Service Clients dans le domaine de la vente en ligne. Membre de l’Académie de Vaucluse, passionné d’Histoire, il a administré et participé à différents sites internet personnels et associatifs. Auteur de différents articles en langue française mais aussi anglaise dans des revues, des magazines ou sur des sites d’information, il est désormais rédacteur d'un journal de bord sur la transmission professionnelle. « Je me cultive en faisant quelques recherches que j’ai le plaisir de partager en les faisant publier. Merci d’ailleurs à tous les lecteurs qui montrent de l’intérêt à mes travaux et qui sont une motivation supplémentaire pour continuer d’avancer »

%d blogueurs aiment cette page :