1. Qu’est-ce que la franc-maçonnerie ?

La définition la plus officielle est : la franc-maçonnerie est un système particulier de morale, caché sous des allégories et illustré par des symboles.

Vous comprendrez aisément à la lecture de ceci la raison pour laquelle il existe autant de définitions de la franc-maçonnerie qu’il y a de francs-maçons. Pourtant, il est possible de lister des dénominateurs communs afin d’en retirer une définition un peu plus claire.

Tout d’abord, il s’agit de l’une des plus anciennes et importantes organisations qui soit non-religieuse, non politique, et dont la vocation est la pratique d’activités fraternelles et caritatives.

C’est un lieu de rencontre amicale pour des hommes et des femmes de bonne moralité afin d’acquérir des compétences relationnelles, de se faire des amitiés durables, et d’atteindre le potentiel qui sommeille en chacun d’eux. Mais surtout, c’est une occasion de prendre du plaisir à réaliser tout ceci.

Pour le plus grand nombre de ceux que vous pourrez interroger, son plus grand attrait est le fait que les francs-maçons viennent de tous les horizons, de toutes les couches socio-professionnelles et se rencontrent pourtant toutes et tous comme égaux quelle que soit leur origine, leur religion ou leur profession.

C’est également un lieu d’échanges de points de vue par des discussions respectueuses de la parole de chacun. Ainsi, la franc-maçonnerie est considérée par celles et ceux qui la pratiquent comme un lieu d’harmonie ouvert qui permet de libérer ses pensées en toute tranquillité. L’actualité le démontre, ceci est un élément rare dans notre vie contemporaine.

Egalement, les francs-maçons sont des citoyen(ne)s respectueux(se) des principes fondamentaux de la République française et de ses valeurs.  Ces fondamentaux sont renforcés par un enseignement appris par des textes transmis depuis plusieurs siècles sous le nom de « rituels » et qui prennent la forme de sortes de pièces de théâtre en un acte, menant à augmenter l’estime et la confiance en soi. Ainsi, vous l’aurez compris, c’est un voyage personnel à la découverte de soi, à travers une progression par différents pas, symbolisés par des « grades ». Cette évolution personnelle permet alors une meilleure compréhension de soi, du monde qui nous entoure et nous aide à nous placer face à nos responsabilités.

Enfin, la franc-maçonnerie ne permet pas de juger les croyances religieuses ; n’offre aucun avantage monétaire d’aucune sorte : mais elle prend en charge des œuvres de bienfaisance maçonniques ou non maçonniques.

Si tout ce qui vous a été exposé dans cette première réponse ne vous convient pas, vous gêne, ou vous dérange, nous vous remercions de fermer cette présentation car vous ne vous sentirez pas à l’aise parmi nous.

Si vous trouvez qu’une telle activité mérite votre intérêt, continuons.

Publié par Hervé H.Lecoq

Hervé HOINT-LECOQ est né en 1982 et travaille comme Responsable de Service Clients dans le domaine de la vente en ligne. Membre de l’Académie de Vaucluse, passionné d’Histoire, il a administré et participé à différents sites internet personnels et associatifs. Auteur de différents articles en langue française mais aussi anglaise dans des revues, des magazines ou sur des sites d’information, il est désormais rédacteur d'un journal de bord sur la transmission professionnelle. « Je me cultive en faisant quelques recherches que j’ai le plaisir de partager en les faisant publier. Merci d’ailleurs à tous les lecteurs qui montrent de l’intérêt à mes travaux et qui sont une motivation supplémentaire pour continuer d’avancer »

%d blogueurs aiment cette page :