2. Faut-il être riche pour entrer en franc-maçonnerie ?

Non. Clairement. Et cela ne vous arrivera pas en étant simplement franc-maçon(ne).

Toutefois, il est évident qu’il convient d’être en mesure de s’acquitter de ses cotisations associatives qui s’élèvent (suivant les Loges et les Obédiences) entre 300 et 700€ par an. Ce qui, si on le ramène à la vie de tous les jours, représente la même somme qu’un abonnement annuel à une salle de sport avec les frais de transport et d’équipement par exemple (à ce prix il convient d’ajouter le tarif des repas suivant la tenue qui sont en moyenne de 20-30 euros selon les formules propres à chaque loge).

En tout cas, contrairement à l’imagerie populaire, tous les francs-maçons ne sont pas des capitaines d’entreprise ou des avocats. Vous pourrez ainsi croiser des artistes désargentés, des frères et des sœurs qui rencontrent une période de chômage, des plombiers, des retraités touchant une petite pension, des fonctionnaires non encadrants, des agents de sécurité, des étudiants, etc.

Le seul critère est de ne jamais tenter d’entrer en franc-maçonnerie si vous n’êtes pas déjà en mesure de subvenir aux besoins de votre famille. En effet, la franc-maçonnerie ne se doit jamais d’être un frein ou un obstacle à vos obligations familiales. Etre en mesure de les respecter est une priorité absolue non négociable qui pourrait motiver un refus pour votre initiation.

Publié par Hervé H.Lecoq

Hervé HOINT-LECOQ est né en 1982 et travaille comme Responsable de Service Clients dans le domaine de la vente en ligne. Membre de l’Académie de Vaucluse, passionné d’Histoire, il a administré et participé à différents sites internet personnels et associatifs. Auteur de différents articles en langue française mais aussi anglaise dans des revues, des magazines ou sur des sites d’information, il est désormais rédacteur d'un journal de bord sur la transmission professionnelle. « Je me cultive en faisant quelques recherches que j’ai le plaisir de partager en les faisant publier. Merci d’ailleurs à tous les lecteurs qui montrent de l’intérêt à mes travaux et qui sont une motivation supplémentaire pour continuer d’avancer »

%d blogueurs aiment cette page :