7. Que se passera-t-il si ma candidature n’est pas acceptée ?

La situation est rare, mais elle est déjà arrivée. Si un tel cas se produit, n’hésitez pas à poser des questions sur les raisons de ce refus. Celles-ci peuvent être multiples, mais n’ont souvent pas de rapport avec la valeur de votre personne.

               Si personne ne souhaite vous répondre, ne regrettez rien. Vous vous êtes épargné de côtoyer des personnes de mauvaises compagnie.

               Le plus grand respect doit unir les maçons de la terre. Ne même pas expliquer un refus est une injure à la qualité maçonnique d’un Maître.

               Certains font ainsi. Ne regrettez pas de ne pas les avoir rejoints.

               Voici des raisons de refus diverses et variées : candidature qui arrive à un mauvais moment pour le ou la candidat(e) ; situation professionnelle ne permettant pas la venue en Loge (travail de nuit les jours des tenues par exemple) ; partenaire totalement réfractaire à toute adhésion à la franc-maçonnerie ; appartenance à un parti ou un groupuscule d’extrême-droite allant à l’encontre des valeurs de tolérance de la franc-maçonnerie…

Publié par Hervé H.Lecoq

Hervé HOINT-LECOQ est né en 1982 et travaille comme Responsable de Service Clients dans le domaine de la vente en ligne. Membre de l’Académie de Vaucluse, passionné d’Histoire, il a administré et participé à différents sites internet personnels et associatifs. Auteur de différents articles en langue française mais aussi anglaise dans des revues, des magazines ou sur des sites d’information, il est désormais rédacteur d'un journal de bord sur la transmission professionnelle. « Je me cultive en faisant quelques recherches que j’ai le plaisir de partager en les faisant publier. Merci d’ailleurs à tous les lecteurs qui montrent de l’intérêt à mes travaux et qui sont une motivation supplémentaire pour continuer d’avancer »

%d blogueurs aiment cette page :